Le web de St Carré | 3 of 19

  • Lanvellec en fête 2014

    LEF affiche 2014

    L’édition 2014 de Lanvellec en fête se déroulera les samedi 25 et dimanche 26 octobre 2014.

    Comme tous les 2 ans cette animation est organisée par les associations de Lanvellec dans le cadre du festival de musique ancienne organisé par le Rimat.

    L’accès à la fête est gratuit et des parking sont prévus à proximité de la fête.

    Les photos de cette animations sont disponibles dans les galleries : samedi 25 octobre et dimanche 26 octobre

    Le programme des animations

    Samedi 25 octobre

    Animations : marché à l’ancienne, ouverture à 14h00 (artisans et vieux métiers).

    • Daniel Parmentier : orgue de barbarie
    • Gilbert Le Bolloc’h : Chevaux et balade en calèche
    • Fanfare Kar Ha Pistouil’, 15 musiciens
    • Groupe SAMBAZAR, percussions et bombardes
    • Club Avel Dro, danses bretonnes
    • Troupe cirque Tréguier
    • Théâtre ʺ L’Isle aux esclavesʺ, scénettes, élèves de Bernadette Le Saché du conservatoire du VI ème arrodissement de Paris
    • Grandes balançoires devant la salle steredenn

    Défilé aux flambeaux à 20h00, départ de la Taverne

    Dimanche 26 octobre

    Animations : marché à l’ancienne, 70 exposants, ouverture à 10h00 (artisans et vieux métiers).

    • Grande messe à 10h30
    • Daniel Parmentier : orgue de barbarie
    • Gilbert Le Bolloc’h : Chevaux et balade en calèche
    • Divagus théâtre
    • Club Avel Dro, danses bretonnes
    • Fanfare Kar Ha Pistouil’, 15 musiciens
    • Sant Brieg and district Pipe Band, 16 musiciens
    • Amzer Gozh combat, présentation d’armes, campement complet à côté de la taverne, grande tente
    • Grandes balançoires devant la salle steredenn
    • Troupe cirque Tréguier
    • Théâtre ʺ L’Isle aux esclavesʺ, scénettes, élèves de Bernadette Le Saché du conservatoire du VI ème arrondissement de Paris

    Grand défilé à 16h30, départ de la salle steredenn

    Tous les groupes musicaux et danseurs, déambulent dans la fête et paricipent au défilé.

    A 20H00 grand feu d’artifice avec embrassement de l’église

    Restaurations et buvettes

    • La Taverne : crêpes, café, chocolat et thé
    • Bar de la Taverne : bière, cidre, kir, vin, etc. . . .
    • La Chop à Théo : bar, bière blonde et bière rousse, kir, vin, etc. . . .
    • Salle steredenn : repas le dimanche midi
    • Ty Bernard : bar, bière blonde et bière rousse, kir, vin, etc. . . .
    • le dimanche : patates au lard à l’assiette et casse-croute saucisse, vente de bouillie

    lire la suite

  • Changement d'adresse du site

    Depuis bientôt 10 ans j’auto-héberge quelques services web à la maison : j’ai commencé avec un “serveur” fonctionnant sous Windows XP, il a ensuite migré sous Ubuntu 6.06 et depuis janvier 2011 il fonctionne avec Debian.
    Pour associer le nom de domaine saintcarre.dyndns.org à l’adresse IP dynamique , j’utilisais les services de DynDns qui étaient gratuits.

    A partir du 7 mai il n’est plus possible de continuer à utiliser les services de DynDns gratuitement, il faut payer 25$ par an.

    Un mail d’information a été envoyé aux utilisateurs de DynDns (il était passé dans les spams !), voici une copie de l’un des rappels :

    This email is a reminder that Dyn’s free hostname program will be ending this Wednesday, May 7th – 3 days from today. If you are receiving this email, you have one or multiple free hostnames (ex: your-cool-hostname.dyndns.org

    In order to avoid any service disruption, you have the option to upgrade your free service to any package of Remote Access (formerly DynDNS Pro) for a one-time 25% off discount. By doing so, you will keep your current hostnames as well as gain immediate access to additional hostnames, customer support, and more.

    Il existe d’autres solutions pour la gestion d’un nom de domaine sur une IP dynamique comme http://www.noip.com/, mais on reste avec un nom de domaine correspondant au fournisseur de service.

    J’ai donc choisis de prendre un nom de domaine auprès d’OVH (8,39 € TTC pour un an) et d’utiliser l’option DynHost permettant d’associer ce domaine à un adresse IP dynamique.

    Le site est donc maintenant accessible à l’adresse http://www.saintcarre.fr/saintcarre/ tandis que celui de Henchou Don Lanvaeleg (entretien des chemins de randonnées à Lanvellec) est à l’adresse http://www.saintcarre.fr/henchou-don/.

    lire la suite

  • Auto complétion des commandes bash

    Depuis que j’utilise Debian ou Aptosid, j’aprècie l’auto-complétion des commandes qui permet de saisir le début de la commande et d’obtenir la fin de celle ci en appuyant sur la touche Tabulation.
    Exemple : pour se placer dans le répertoire toto, il suffit de saisir

    cd to + Tab
    

    et l’on obtient

    cd toto
    

    Il est également possible d’utiliser cette fonctionnalité sur des commandes plus élaborée.

    lire la suite

  • Gérer un double écran avec Xrandr

    Sur mon PC précédent, la carte graphique était une Nvidia et le pilote propriétaire permettait de gérer la connexion d’un deuxième écran. Lorsque j’ai du le remplcer en début d’année, j’ai repris un Airis mais avec une puce graphique Intel ; dans ca cas, il faut utiliser Xrandr pour gérer le double écran ou le vidéo-projecteur.

    lire la suite

  • Lenteur l'ouverture de Thunar

    Depuis quelques temps le gestionnaire de fichier Thunar était long à s’ouvrir, parfois, 2 instances du gestionnaire s’ouvrait.

    Pour corriger cette situation il faut modifier le contenu du fichier /usr/share/gvfs/mounts/network.mount.

    Son contenu original :

        [Mount]
        Type=network
        Exec=/usr/lib/gvfs/gvfsd-network
        AutoMount=true
    

    Il suffit de remplacer AutoMount=true par AutoMount=false.
    Le nouveau contenu du fichier :

        [Mount]
        Type=network
        Exec=/usr/lib/gvfs/gvfsd-network
        AutoMount=false 
    

    Une fois cette modification effectuée, Thunar s’ouvre nettement plus rapidement !

    lire la suite

  • Formats ouverts pourquoi faire

    Formats
ouverts

    L’April a édité un poster pour expliquer simplement l’intérêt qu’il y a à utiliser des formats ouverts pour échanger des données ou des documents entre utilisateurs.
    Etant utilisateurs d’outils libres et ouvert, je ne peux qu’aprouver et relayer cette initiative, n’hétez pas à relayer cette information autour de vous.

    Quelques liens utiles présent sur la page de l’April :

    lire la suite

  • Sarkozy candidat en a t'il le droit


    Un candidat sortant qui a échoué, on continue… par PartiSocialiste

    lire la suite

  • Renommer les interfaces réseau sous Debian

    Suite à la réception de mon nouveau PC, j’ai copié le contenu de l’ancien sur le nouveau à partir d’une sauvegarde, dans ce contenu se trouvait les machines virtuelles (VM) de VirtualBox.
    Pour retrouver mes VM, je les ai recréées en réutilisant le disque virtuel qui est le fichier vdi.

    lire la suite

  • Sports d'hivers

    Pour les amateurs :

    lire la suite

  • Renommer plusieurs fichiers

    Petite note aide mémoire.
    Pour répliquer des données entre plusieurs machines, j’utilise des fichiers de configuration dont le nom contient des numéros de versions, ils sont du type debut\_X-Y\_fin.extension.
    Lors des évolutions des données, le numéro de version évolue et il faut créer de nouveau fichiers de configuration à partir des anciens, en général il suffit d’appliquer une commande sed pour modifier le contenu puis il faut renommer les fichiers en fonction de cette version.

    lire la suite

subscribe via RSS